#Faivet Logo Faivet Stylo plume artisanaux

Plumes et créations Matthieu Faivet

Il y a 40 000 ans, un homme – c'était peut-être une femme – s'est levé. Au fond d'une immense grotte, au cœur de ce qui, un jour, serait la France, à la lumière d'une torche dont la fumée lui piquait les yeux, il a posé sa main sur le mur.

Puis, d'un seul coup, a libéré sa vision, donné corps à cette pulsion qui, depuis si longtemps l'habitait, le hantait. 

 

Une main, puis un bestiaire de 500 animaux... Les premières traces portées là, de main d'Homme. Magie, narration, décor, signature ?

#Faivet stylo plume ebene titane

Une trace, un point. C'est tout !
Et le début d'une formidable aventure millénaire que Matthieu Faivet épouse et donne en partage.

 

Il crée l'outil. Unique.
Vous posez le signe. Singulier. Un point. C'est tout.

 

Apposer sa signature, tracer les contours fragiles d'un concept nouveau, délimiter le champ d'une vision rare, dire son amour, clamer sa singularité, souligner un engagement, accorder une grâce, délivrer une ordonnance, valider un traité, annoter une loi... Autant d'actes d'exception.

 

Autant d'outils finement ciselés, délicatement polis.
De la main de l'artisan d'art à la vôtre.
Passage de la main à la main.


A la juste mesure, pour une trace allant jusqu'à la démesure, dans ce monde si particulier où l'exception est la règle.

 

Une sélection rigoureuse de matériaux rares ou étranges – or, argent, titane, ébène, alligator, galuchat, ébonite, résines – alliés aux plumes sélectionnées dans les meilleurs ateliers, d'abord ; puis vient le choix de la forme, de la taille, du poids. Capuchon à visser ou magnétique ?

 

 

Matthieu Faivet, en son atelier, interroge la matière et projette l'image mentale de celui, de celle qui au bout d'un long et lent processus de maturation et de réalisation va, finalement se saisir de l'objet immédiatement familier, pour, en un geste racé, poser naturellement sa marque enfin libérée.